Blog informatique et High-Tech

Test de la tablette motorola xoom

| 0 comments

Motorola est le premier constructeur à avoir sorti une tablette sous la version 3.0 d’Android, malheureusement elle a eu quelques défauts de jeunesse, ainsi qu’un prix qui ont fait que les ventes de la tablette n’ont pas pu décoller.

tablette_xoom_motorola

Néanmoins, la tablette a été mise à jour, et certains de ses défauts ont été comblés depuis. Nous allons donc voir ce qu’elle vaut.

 

Première prise en main

 

Ce que l’on trouve dans la boîte :

  • la tablette
  • un câble micro SD
  • un chargeur ( prise spécifique )

à noter :

  • l’appareil ne se charge pas par USB
  • pas de micro SD fournie ( avant la maj, la xoom ne supportait pas les micro SD )
  • pas de câble HDMI alors que la tablette dispose d’un port HDMI
  • Il y a également un dock, mais qui n’est pas fournie dans la boîte

Niveau design, on a quelque chose de classique, pas grand chose à dire dessus.

Elle n’est pas spécialement épaisse

 

mais est assez lourde ( une partie de la coque arrière est en aluminium ce qui explique le poids ).

 

Hormis ça on a de très bonnes finitions, je soulèverais juste un point que je ne trouve pas très bon : les emplacement SIM et Micro SD situés sur le dessus de l’appareil sont côte à côte ( j’ai d’ailleurs eu une mésaventure….. j’avais laissé tombé ma Micro SD dans le slot de la SIM , mais bon c’est aussi parce que je ne suis pas doué ).

On retrouve sur le bas de l’appareil, la prise USB, la prise pour l’alimentation, ainsi qu’une prise HDMI

 

sur le haut, une prise jack 3.5 ainsi que l’emplacement pour la SIM et pour la Micro SD

 

à l’arrière à droite le bouton power/déverrouillage ( pas pratique lorsque la tablette est posée à plat ) ainsi qu’un haut-parleur et l’objectif de l’appareil photo

 

et à gauche un 2ème haut parleur pour un son stéréo

 

et à l’avant tout en haut une caméra frontale

 

On notera qu’on n’a pas de boutons sensitifs à l’avant car ils sont intégrés à l’interface et se retrouvent toujours en bas à gauche.

En utilisation

On voit qu’on a une interface faite pour les tablettes, on a quelque chose de complet et fini (même les applis Google tel que Gmail et le Market ont été revues pour l’occasion).Néanmoins certains trouverons le thème d’Honeycomb un peu trop sombre ou trop bleu (personnellement j’adore), dans l’avenir une personnalisation au niveau du thème et du skin serait très appréciable.

Pour ce qui est des performances, aucun reproche, tout est fluide et rapide, on en n’attendait pas moins d’un appareil haut de gamme.

Mais bien sûr aucun appareil n’est parfait, ainsi on notera qu’on a de légers lags lors du défilement dans la navigation web (voir la vidéo qui suit).

L’écran est de bonne qualité, c’est un écran de 10,1″ avec une technologie LCD et une résolution de 1280×800 ( 720p ), pas de reprche à lui faire si ce n’est que j’aurais bien aimé qu’il soit un poil plus lumineux, mais sinon il est très net, très beau.

Pour ce qui est du son, il n’est pas très fort, mais de bonne qualité ( on a 2 haut parleurs ), et avec des écouteurs c’est très correct ( lorsque l’on regarde un film dans son lit tard le soir, c’est pratique ).

Petite démo :

Autonomie

Alors comment elle s’en sort ? Vu la taille de l’écran on peut penser que la tablette doit être très énergivore, mais on a également une batterie très grosse.

Verdict :

J’ai été agréablement surpris, j’ai vraiment lutté pour épuiser la batterie de la Xoom, la seule journée où je l’ai épuisée :

débranchée à 9h, constamment en wifi, pas mal de mails, navigation, un peu de musique et quelques épisodes des Simpsons en streaming (agréable en faisant la cuisine), elle a tenu comme ça jusqu’à 1 h du matin.

Avec une utilisation un peu plus modérée, elle tenait aisément 2 voir 3 jours sans charge.

Bref, la batterie n’est pas un point inquiétant !

Conclusion

Ce fut ma première tablette sous Android, et jusqu’à présent je m’étais toujours demandé l’intérêt des Ardoises tactiles.

En testant la Motorola Xoom j’ai pu voir que c’est très pratique et agréable à utiliser (elle me manque déjà…), je n’irait pas jusqu’à dire que « ceci est une révolution » (on me souffle dans mon oreillette qu’il doit y avoir un brevet sur cette expression et que je risque un procès…) mais c’est très sympa au quotidien, c’est moins encombrant qu’un ordinateur portable ou Netbook, mais beaucoup plus agréable qu’un smartphone pour la navigation et tout ce qui est multimédia.

Pour en revenir à la Xoom en elle même, c’est un très bon appareil, surtout depuis la mise à jour (qui au passage a tardé un peu, mais bon). Vu son potentiel, et si Motorola fait un effort au niveau des mises à jour, elle aura une meilleure durée de vie que les smartphones actuels.

Post a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de recharger le CAPTCHA.

*