Blog informatique et High-Tech

Le choix d’un pilote

| 0 comments

L’aspect de l’image numérique qui sera transmise au logiciel de traitement de l’image se détermine à partir des pilotes des scanners. La qualité de ces derniers : simplicité, automatisme des corrections, options, etc…  est primordiale, car ils constituent l’unique moyen de communiquer avec le scanner et de le paramétrer. Voici quelques pilotes fournis avec les scanners.

•    AcerScan 300F

Bien qu’il manque certaines options, l’interface du pilote de l’Acer 300F se révèle pratique et agréable à utiliser. Les fonctions d’étalonnage des couleurs du moniteur et du scanner sont présentes, et c’est là l’essentiel.

•    Avision AV 360C

Agréable et complète, l’interface de ce pilote permet l’étalonnage des couleurs. A l’image de quelques uns des modèles présentés ici, il affiche les formats de documents dans la fenêtre de prévisualisation.

•    Guillemot Maxi Scan

Sans doute la plus réussie esthétiquement, l’interface de ce pilote est aussi la plus conviviale. La fonction de prévisualisation, ici en nuances de gris, permet l’affinage des paramètres de numérisation.

•    Agfa SnapScan

L’interface du pilote Twain (FotoSnap) est rudimentaire. On déplore l’absence d’options aussi utiles que la prévisualisation, le réglage de la taille du papier, etc. Pas moyen non plus d’effectuer le cadrage des photos autrement qu’en pouces.

•    Fie LeoScan S3

Le pilote du LeoScan S3 est sans doute le plus complet du lot. Tout est là, y compris des réglages qui sont d’ordinaire l’apanage des logiciels de traitement de l’image. Enfin, la répartition des fonctions en éléments séparés permet de ne garder à l’écran que les éléments nécessaires.

Post a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de recharger le CAPTCHA.

*